DIRECTION ARTISTIQUE NATHALIE NÉGRO

ABONNEMENT À LA NEWSLETTER  |  |

« novembre 2018 »
L M M J V S D
29 30 31 1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28 29 30 1 2
SharePARTAGER

EUROPE IN C//UNE OEUVRE ARTISTIQUE AU COEUR DU PROJET

Transmission

In C, est une pièce musicale composée en 1964, par Terry Riley.

Elle est considérée comme l’oeuvre fondatrice du minimalisme et de la musique répétitive américaine. In C est une aventure collective au sein d’un système musical libre et modulable que Terry Riley nomme « the global village for a symphonic piece », une oeuvre à la structure compositionnelle singulière.

La partition se présente sur un feuillet unique. Elle a pour particularité d’être constituée de 53 cellules, ou motifs musicaux distincts, d’une seule mesure. Ces cellules comportent 2 notes pour les plus brèves, 25 notes pour les plus longues. Le déroulé de ces motifs est fixe, par contre le nombre de répétitions de chacun est laissé au choix des interprètes. Ces choix de composition sollicitent fortement l’écoute chez les interprètes, dans un processus de transformation graduel et imprévisible. Par cette structure Terry Riley, offre à l’orchestre toute latitude de transformer, étirer, recréer l’oeuvre. Le compositeur suggère un ensemble « idéal » de 35 interprètes tout en mentionnant la possibilité d’ouvrir très largement cet effectif. In C n’est donc jamais identique, sa durée oscille entre 45 minutes et 1h30. Tous les instruments, y compris la voix, peuvent interpréter cette oeuvre.

Terry Riley s’est dédouané de la figure centrale du « chef d’orchestre » car chaque instrumentiste est libre de choisir son entrée sur un motif et le nombre de fois où ce motif sera répété. Mais chaque musicien est également en écoute active afin de respecter l’harmonie de l’ensemble. Un des instrumentistes est en charge d’une forme de « basse continue » sur la note « do » - à l’origine du titre de l’oeuvre In C - installant une rythmique de repère.

L’interface du logiciel LOLA, développée par des équipes de recherche italiennes, permet simultanément une pratique d’ensemble, sur site et à distance, en temps réel. Elle sera un élément clef de ce dispositif d’acquisition de nouvelles compétences.

Transmission
ATELIERS JEUNE PUBLICOSTENDE, NOUVELLE ÉTAPE DU PROJET « EUROPE IN C »UNE ARTISTE EN RÉSIDENCE UN TERRITOIRE D’ACCUEIL, LE GRAND DUNKERQUE NATHALIE NÉGRO INVITÉE À TÉMOIGNERGERTRUDE STEIN / JOHN CAGE. SES MOTS / SES SONSUN AN DE COMPAGNONNAGE ARTISTIQUE // SCIENCES PO // FESTIVAL D’AIX // NATHALIE NEGRO // RESTITUTIONCHALLENGE REMPORTÉ ! ET MISE EN ORBITE POUR « EUROPE IN C »PIANOANDCO À BERLIN / LES COMPOSITRICES À L’HONNEURL’UNIVERSITÉ LIEU DE L’ADRESSE À LA JEUNESSEDIFFUSION//TURBULENCES SONORES//COUP DOUBLE POUR PIANOANDCOCOMMUNICATION//LE SON ET L’IMAGE. PIANOANDCO EN RÉSIDENCE AU GMEMCOMMUNICATION//RÉACTION EN CHAINE//PIANOANDCO SUR YOUTUBEEUROPE IN C//UNE OEUVRE ARTISTIQUE AU COEUR DU PROJET RENCONTRE AVEC LOLA, LE LOGICIEL QUI RÉUNIRA LES MUSICIENS DU PROJET EUROPE « IN C » À LA UNE//2019 ANNÉE DU DÉPLOIEMENT EUROPÉEN !DIFFUSION//LES ÉQUATIONS MULTIPLES DE IANNIS XENAKISDIFFUSION//TENDRE L’OREILLE SUR DES MOTS ET MERVEILLESMÉDIA//FRANCE 3 FAIT PEAU NEUVE : NATHALIE NÉGRO INVITÉE DE LA NOUVELLE ÉMISSION « ENSEMBLE C’EST MIEUX »PORTRAIT//UN REGARD SENSIBLE PORTÉ SUR L’AVENTURE EUROPE IN C//ANNE ALIX DERRIÈRE L’OBJECTIFÉQUIPE//GLOBETROTTEUSE POLYGLOTTE ET SUPERDYNAMIQUE//CLARA GEPNER REJOINT L’ÉQUIPEFONDATION PLEINE D’ESPRIT SOLIDAIRE//ORANGE SOUTIENT PIANOANDCOJOHN CAGE OU LES SONS INSOLITES DE SON ORCHESTRE DE SALONZOOM PARTENAIRES//EUROPE IN C - FOCUS#1 - ATHÈNESEUROPE IN C//LES OBJECTIFS1er ATELIER À l’ARCHEVÊCHÉ­ NATHALIE NÉGRO INTERVIENT À SCIENCES PO 48H CHRONO POUR LANCER « EUROPE IN C » // LES PARTENAIRES RÉUNIS EN VÉNÉTIE

 
 
pianoandco 13, cours Joseph Thierry - 13001 Marseille - T. +33 (0)6 61796427 - mentions légales