DIRECTION ARTISTIQUE NATHALIE NÉGRO

ABONNEMENT À LA NEWSLETTER  |  |

« décembre 2017 »
L M M J V S D
27 28 29 30 1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30 31
SharePARTAGER

J’ai des milliers de gestes - 2009

ARCHIVES
Production : PIANOANDCO
Co production : Festival de Marseille - Danse et arts multiples
Avec le soutien de la DRAC PACA, du DICREAM, du Théâtre du Merlan, de la Cie Geneviève Sorin, du Centre de création en résidence de l’Étang des Aulnes, du Conseil Général des Bouches du Rhône.

Avec
Nathalie Négro - Piano & Direction Artistique
Patrick Laffont - Mise en scène, scénographie, dispositif vidéo
Frédéric Nevchérlian - Slam
François Combémorel - Marimba
Jean Christophe Selmi - Violon
Marie Vincent - Création lumière
Eric Vuillard et Frédéric Nevchérlian - Textes
Sur les compositions de Olivier Stralla, Steive Reich, terry Riley et Arvo Part

Trois musi­ciens (piano, violon et per­cus­sions), et un sla­meur for­ment un qua­tuor qui évolue au sein d’un espace d’images vidéo, cin­quième inter­prète de cette créa­tion. Musique, slam et vidéo inte­ra­gis­sent sous la forme d’un conti­nuum : le rythme des mots, les chu­cho­te­ments, cris et décla­ma­tions se fon­dent à la répé­ti­tion des phra­ses et « cel­lu­les » musi­ca­les. Les images entrent en réso­nance avec les sons et par­ti­ci­pent à la Les textes extraits de Tohu d’Eric Vuillard, côtoient les musi­ques de Steve Reich, Arvo Pärt, John Cage ainsi que celle du com­po­si­teur Olivier Stalla.

C’est en décou­vrant Frédéric Nevchéhirlian sur scène que Nathalie Négro a ima­giné ce spec­ta­cle qui asso­cie musi­que répé­ti­tive, slam et vidéo. La filia­tion entre musi­que répé­ti­tive et slam lui est apparu comme une évidence : tra­vail sur le rythme, les répé­ti­tions, un même effet hyp­no­ti­que, une même sim­pli­cité… Le lien est également his­to­ri­que et géo­gra­phi­que puis­que ces deux mou­ve­ments sont nés aux États-Unis dans la deuxième moitié du XXème siècle, l’un dans les années 60, l’autre dans les années 80. La créa­tion vidéo joue entre le concret et l’abs­trait, entre l’image et le réel sans jamais illus­trer mais en l’accom­pa­gnant de façon plutôt ciné­ma­to­gra­phi­que, la pré­sence sonore et phy­si­que se trans­for­ment en maté­riaux.


 
 
pianoandco 13, cours Joseph Thierry - 13001 Marseille - T. +33 (0)6 61796427 - mentions légales